« Qui suis je pour ne pas briller? »

En clair, de quels conditionnements suis je affublés, pour ne pas oser m’épanouir?

Nous sommes bombardés d’images que l’on veut nous faire prendre comme modèle. Ces modèles flattent notre « identité ». Ils nous montrent l’ exceptionnel qui par définition est probablement inatteignable. Au passage, nous en déduisons que nous devons nous ranger au rang des identités ternes. Peut être que nous ne sommes pas digne…etc

Question à se poser: Qui serais je sans cette pensée?

Probablement un humain libre!

Respectons nous. Ne nous livrons plus « pieds et poings liés » à nos conditionnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *