La fluidité de l’expression de notre destinée dans notre existence est proportionnelle au nombre d’obstacles levés.

Il ne s’agit pas d’essayer de construire un chemin sans obstacles, ceci est impossible, mais de simplement lever ceux que nous rencontrons. Nous tentons souvent de les contourner en s’écartant de plus en plus loin de l’axe idéal, mais cela n’y fait rien : l’obstacle se déplace lui aussi, car nous sommes « créateur de notre réalité »

Il ne nous reste qu’à faire face, par l’observation qui induit la compréhension : le divin en nous fera le reste.

« Ce à quoi tu résistes, persiste. Ce que tu observes, disparait » Osho

« Le bonheur n’est pas à construire, il est déjà là, au fond de nous. Il convient simplement de lever les voiles qui l’obscurcissent » Enseignement du Bouddha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *