Le maître est, et le disciple apprend. Un jour le maître t’appelle et te conduit vers la fenêtre ouverte. Il regarde au dehors, en silence. Là, si tu es prêt, tu vois le monde avec les yeux du maître. Tu as fait l’expérience, elle restera ancrée en toi, tu chercheras à la revivre en regardant par ta propre fenêtre avec tes propres yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *