Militant et fervent défenseur des mal-logés et des « sans papiers », Albert Jacquart disait

Ce n’est pas « Des papiers pour tous » qu’il faut demander, mais « Des papiers pour personne »

Seul je ne suis que « je », à deux le monde s’éveille.

«Il ne s’agit pas de sauver la planète. Au fond, elle se fout de nous la planète, et on devrait se moquer d’elle. Simplement, il se trouve que c’est sur elle que nous sommes assignés à résidence. Par conséquent, c’est l’humanité qu’il faut sauver.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *