Cherchant la cause de nos souffrances, le mental identifie clairement que ce sont les autres qui en sont les causes. Alors nous partons en croisade contre ces salauds, puis contre ces cons. Un temps, peut nous faire apparaitre cette croisade comme mission impossible. A force de replis sur sa propre condition, une étincelle peut éclairer fugitivement l’obscurité qui nous entoure et nous permettre d’ y apercevoir un monde de mécanisme différents. Ceux-ci seraient plus en cohérence avec ce que nous vivons : Oui, il se pourrait que le salaud, le con soit à l’intérieur de moi !!

Quoi ? serais-je l’auteur et le fabricant de tous ces pièges, le poseur de peaux de banane ? Dans le contexte mondain, cela n’a pas de sens. Effectivement ça ne peut s’inscrire dans le mécanisme de réussite. Et pourtant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *